Impressum

Sie besuchen hier die Web-Seiten der kooperativen Gesellschaft: Maison Culturelle de l’Espéranto (MCE), Grésillon, St. Martin d’Arcé, 49150 Baugé-en-Anjou, France. Impressum nach französischen Gesetzen und weitere Informationon sind nachfolgend nur en französisch angezeigt:


- Immatriculation au Registre du Commerce et des Sociétés

  • Dernier extrait Kbis du 11 août 2016
    • délivré par la Greffe du Tribunal de Commerce de Angers, 19 Rue René Rouchy, 49100 Angers
    • accès en ligne via infogreffe.fr et insee.fr
  • Identification de la personne morale
    • Numéro d’immatriculation (SIREN) au RCS : 522 621 556 R.C.S. Angers
    • Date d’immatriculation : 20 mai 2010
    • Dénomination sociale : Maison Culturelle de l’Espéranto
    • Dénomination sociale avant le 10/03/2012: Maison Culturelle des Espérantistes Français
    • Sigle : MCE
    • Forme juridique : Société Coopérative à Capital et Personnel Variables à but non lucratif
    • Capital de : 914,69 euros (fixe)
    • Adresse du siège : Château de Gresillon, Saint Martin dʼArcé, 49150 Baugé en Anjou
    • Activités principales : Hébergement - Enseignement culturel (de langues)
    • Durée de la personne morale : 99 ans du 20. mai 2010 jusqu’au 19 mai 2109
  • Gestion, direction, administration, contrôle, associés ou membres
  • Renseignements relatifs à l’activité et à l’établissement principal
    • Adresse l’établissement : Château de Gresillon, Saint Martin dʼArcé, 49150 Baugé en Anjou
    • Activités exercées : Hébergement - Enseignement culturel (de langues)
    • Date de commencement de l’activité : 20 septembre 1951
    • Origine du fonds ou de l’activité : Création
    • Mode d’exploitation : Exploitation directe
  • Autres numéros et codes
    • Numéro d’immatriculation du seul établissement (SIRET) : 522 621 556 00011
    • Numéro de TVA intracommunautaire : FR39 522 621 556
    • Numéro de gestion : 2010 D 00339
    • Numéro de téléphone : 09.51.64.10.34 (opposé au marketing direct)
    • Code NAF/APE des activité enseignement culturel : 8552Z
    • Code NAF/APE de l’activité hébergement touristique ... de courte durée : 5520Z
    • Convention collective applicable : IDCC 1518 (animation culturelle, éducative)
    • Code risque de sinistralité du CTN ’H’ : 801ZA (personnel ... des organismes de formation)
    • Statut EAI fiscal bancaire : Entité Non Financière Active, dont organisme sans but lucratif
    • Code Identification Participant auprès de la Commission Européenne : PIC 920124056


- Édition et hébergement du site

  • L’édition du site est assuré par la MCE même.
    • Les responsables de la rédaction et publication sont les membres et personnes ressources de la commission Communication du CA de la MCE.
  • L’hébergement physique (php, sql5) est assuré par l’Autre Net à l’adresse suivante :
    • Association Lautre Net, 21, ter rue Voltaire, 75011 Paris


- Données personnelles et abonnement électronique

  • Ce site ne demande pas d’enregistrement nominatif et ne procède à aucun enregistrement nominatif pour la simple consultation de ses pages.
  • Ce site utilise la technique des cookies en vue de conserver votre langue de consultation choisie. Un cookie ne permet pas de vous identifier.
  • Le service abonnement à la lettre électronique d’information vous communique les activités de la MCE. Les informations enregistrées (votre adresse électronique) sont réservées à l’usage de la MCE et ne peuvent pas être communiquées à des tiers. Vous disposez d’un droit d’accès, de modification, de rectification et de suppression de vos informations, conformément à la loi Informatique et Libertés. Vous pouvez vous opposer au traitement des données vous concernant.


- Adresse postale et numéros de téléphone

  • Notre boite aux lettres (CIDEX: Courrier Individuel à Distribution EXceptionnel) se trouve sur le territoire de l’ancienne commune de St. Martin d’Arcé, qui fait depuis le 1 janvier 2013 partie de la nouvelle commune Baugé-en-Anjou. L’adresse postale correcte à partir de 2013 est :
    • Maison Culturelle de l’Espéranto, Grésillon, St. Martin d’Arcé, 49150 Baugé-en-Anjou, France.
  • Depuis la création de la MCE le 13 septembre 1951, le courrier est bien arrivé à cette destination :
    • Maison Culturelle de l’Espéranto, Château de Grésillon, 49150 Baugé
  • Le site Pages Jaunes contient 3 inscriptions :
    • Maison Culturelle de l’Espéranto (ou: Esperanto M C E), chât. Grésillon, Pontigné, 49150 Baugé-en-Anjou : 02 41 89 10 34, 09 51 64 10 34 (opposé au marketing direct)


- Plan cadastral

  • Accès en ligne par cadastre.gouv.fr
  • Chercher à 49150 BAUGE EN ANJOU les 2 feuilles ’245 WA 01’ et ’303 B 02’.
  • À la MCE appartiennent sur la feuille ’245 WA 01’ les parcelles ’Le Grésillon’ (n° 56 et n° 57), ’Le Gibet’ (n° 8), ’Bosquet du Pré’ (n° 16) et sur la feuille ’303 B 02’ les parcelles ’Champ du Touray’ (n° 610), Les Terres Douces (n° 356), ’Le Petit Champ de la Croix’ (n° 614).
  • Le assemblage des plans des 2 anciennes communes donne cet image, la parcelle principale n° 56 s’appelle ’Grésillon’ et non ’Grézillon’.
  • Voir le cadastre napoléonien trouvable dans les archives du département à rechercher sous "Pontigné: A 1 du Bourg"


- Géolocalisation


- Comment espérantiser "GRÉSILLON" ?

  • On trouve deux formes en présence: GREZIJONO et GREZILJONO. Sans aucun doute, GREZILJONO est préférable.
  • Il suffit de consulter le PIV pour constater que les mots français carillon, cotillon, postillon, vermillon ont été uniformément espérantisés en kariljono, kotiljono, postiljono, vermiljono, avec lj. On peut ajouter Marseljezo, où le trigramme français ill a été également rendu par le digramme espéranto lj.
  • C’est en effet une constante chez Zamenhof et tous les "bons auteurs", d’espérantiser les noms propres en ne tenant pas compte de la seule prononciation, mais essentiellement de la graphie. Ainsi, le PIV nous offre Ĉampanjo, et non Ŝampanjo, Ĉarloto, et non Ŝarloto, Ĉaŭdefono, et non Ŝaŭdefono, Ĉerburgo, et non Ŝerburgo, Ĉikago, et non Ŝikago. Tous ces noms respectent la graphie Ch, et non la prononciation ŝ. C’est une marque supplémentaire de la forte tendance de l’espéranto à tenir compte de la graphie du mot. Or le français Grésillon, comporte deux L, qu’il est souhaitable de conserver dans la forme espéranto.
    • André Cherpillod, le 13 janvier 2014