Journées du Patrimoine 2014, 2016

Les Journées Européennes du Patrimoine ont eu lieu au Château de Grésillon pour la première fois le 20 et 21 septembre 2014. Resumé rédigé par Isabelle

  • Dame Mélissande et son équipe sont tous très heureux de ces merveilleux moments : 80 personnes environ sur les 2 journées. La plus forte affluence a été le dimanche. 5 groupes de 10 à 23 personnes sans compter les enfants qui ont bien ri. Beaucoup de gens très contents de revenir au Château, d’autres qui n’avaient jamais osés franchir le seuil de la porte et qui se demandaient ce qui se passait là.
  • Dame Françoise, Dame Tatiana et Sieur François, des amis d’une amie de Dame Mélissande ont fort bien incarnés leur personnage et sont enchantés de leur séjour au Château.
  • Pour faire patienter le temps de la durée de la visite, les visiteurs étaient accueillis en salle Zamenhof avec des fruits, des crêpes, du café et du thé par Dame Chloé et Sieur Stéphane où le film sur Grésillon tournait en boucle. Des dépliants sur l’espéranto étaient disposés sur des tables, ainsi que des archives et des coupures de presse que Dame Paulette avait apporté.

Comment tout a été organisé et préparé ? Faites pareil chez vous !

  • Isabelle a compilé das informations historiques sur le roi René d’Anjou et le Château de Grésillon, sur Zamenhof et l’espéranto. De ce matériel elle a préparé avec Tatiana un scénario du voyage dans le temps dont vous trouverez les différentes scènes plus bas.
  • Auprès de l’association des couturières du Château de Baugé, elle a loué des costumes du Moyen Age pour les comédiens.
  • Parmi ses connaissances, elle a fait venir des bénévoles compétents : des comédiens, un crêpier, une barmaid, une archiviste et un photographe dissimulé.
  • Dans la presse écrite locale et dans les réseaux sociaux, dans des dépliants distribués et des affiches, Isabelle a informé et invité la population de la région.
  • L’office de tourisme de Baugé-en-Anjou mentionne Grésillon parmi un des 25 lieux à visiter avec le texte suivant : Visite commentée théâtralisée avec Isabelle NICOLAS, comédienne. Un départ toutes les 20 minutes.
  • Cliquer sur une photo pour l’agrandir, puis revenir par les touches Alt et ←

Le parcours des visiteurs Comment parler de l’esp. dans un contexte inhabituel ?

  • 1ère scène : l’historique du chêne, un des symboles de Grésillon
  • 2ème scène : un visiteur doit lire le message gravé dans le menhir commémoratif du centenaire de l’espéranto
  • 3ème scène : devant la façade et l’entrée principale du Château, on montre une partie de l’architecture du 19ème siècle.
  • 4ème scène : dans la bibliothèque, trouver et resoudre l’enigme cachée dans un grimoire espérantiste
  • 5ème scène : visite rapide de quelques chambres du 1ier étage ; mesurer avec l’empan et le pied-de-roi
  • 6ème scène : dans la salle à manger, la cheminée nous livre ses secrets ; dame Mélissande disparait derrière la porte secrète
  • 7ème scène : devant le parterre de fleurs en étoile, dame Mélissande reapparait et montre le lien entre l’œuvre de Zamenhof de 1887 et le Château de 1882
  • 8ème scène : passage par la Trinkejo jusqu’à la salle Zamenhof où on regarde le film sur Grésillon, prends des rafraichissements et discute avec les bénévoles


 

Les Journées Européennes du Patrimoine ont eu lieu au Château de Grésillon pour la deuxième fois le 17 et 18 septembre 2016.

  • Samedi et dimanche 14h30 / 18 h : Visite guidée théâtralisée avec Dame Mélissande, Dame Françoise et Sieur Léandre. Attente en salle Zamenhof avec le film de Grésillon qui montre les travaux dans les années 50. Ateliers de 30mn à destination des enfants le temps que les parents font la visite.
  • Samedi 20h30/ 1h : Bal costumé, chacun vient avec le costume de son choix mais avec une préférence sur les vêtements traditionnels des métiers anciens, si non il n’est pas gênant qu’Indiana Jones rencontre les frères Montgolfier ou Gutemberg. Buvette et fouées fabriquées devant vous, sur place par Jean-Noël avec son petit camion et son four.
  • Chacun des 2 jours, 5 groupes de 10 à 15 personnes ont suivi la visite, en tout 120 personnes ont vu le château. Voici l’annonce.